Appui Conseil Stratégique à la Gouvernance Sécuritaire

Contexte

Face au contexte sécuritaire en détérioration, lors d’une réunion qui s’est tenue le 3 mars 2016 avec le Secrétaire Général des Nations Unies, le Président Kaboré, le nouveau chef de l’Etat du Burkina Faso a demandé un soutien des Nations Unies au processus de la réforme du secteur de la sécurité de son pays. Cette demande d’assistance en RSS qui avait déjà été faite par le gouvernement de transition a été réitéré durant les visites du Représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest et du Sahel, ainsi que le Secrétaire général adjoint pour la consolidation de la paix. En guise de suivi de cette demande, une mission technique DOMP OROLSI / UNOWAS a été déployée à Ouagadougou du 29 mai au 11 juin 2016, afin d’identifier les défis en matière de gouvernance du secteur de la sécurité, de formuler les recommandations au gouvernement pour faire face à ces défis, et proposer des recommandations pour l’engagement de l’ONU à soutenir le processus de RSS au Burkina Faso.

Objectifs

Le projet vise tout d’abord à fournir aux autorités burkinabé un appui stratégique afin de mener un processus RSS qui soit inclusif et participatif, et qui réponde aux besoins en sécurité de l’Etat ainsi que des populations sans discrimination basée sur le genre (hommes et femmes), la religion ou l’ethnicité. Le processus RSS est basé sur une vision nationale de la RSS et de la gouvernance du secteur de la sécurité, tout en assurant une cohérence institutionnelle et une synergie intersectorielle.

Objectifs spécifiques

  • Les parties prenantes à la RSS reçoivent l’appui stratégique nécessaire permettant d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie nationale de RSS
  • Les Partenaires Techniques et Financiers et les Nations Unies apportent leurs appuis dans un cadre cohérent et coordonné.

Ce que nous avons appuyé à ce jour

  • Le Forum national sur la sécurité qui a permis de mener une cartographie et analyse des besoins et capacités du secteur de la sécurité et recommandé la mise en route d’un processus de réforme du secteur de la sécurité.
  • La mise en place de la commission d’élaboration de la Politique de Sécurité Nationale (PNS), de l’architecture de sécurité y compris le mécanisme de coordination de suivi et évaluation et la phase d'élaboration des plans de réforme.
  • Les membres des commissions spécialisées de l’Assemblée Nationale y compris la Commission Défense et Sécurité, pour une participation active dans le processus d’élaboration de la PNS.
  • La formation et le lancement de la Plateforme des organisations de la société civile sur la RSS/G conduite des consultations régionales impliquant les populations, les leaders communautaires et les représentants des autorités et des forces de sécurité au niveau local.
  • L’organisation par la Plateforme des OSC/RSS/G des sorties dans les 13 régions pour sensibiliser les leaders locaux et les populations sur la gouvernance et RSS ainsi que leur contribution à l’élaboration de la politique de sécurité nationale.

Statut:

Ongoing

Date de début de projet:

janvier 2017

Date de fin estimée:

décembre 2020

Domaines prioritaires:

  • build resilience to shocks and crisis
  • Bureau de projet:

    UNDP in Burkina Faso

    Partenaire d'exécution:

    United Nations Development Programme

    Full project information  

    Funding Support by

    Nom du donateur

  • Peacebuilding Fund
  • Montant attribué

    2 208 771 $

    Prestations pour le dernier exercice comptable

    2020 6 135 $

    2019 950 752 $

    2018 655 109 $

    2017 352 083 $

    PNUD Dans le monde

    Vous êtes à PNUD Burkina Faso 
    Aller à PNUD Global