Une commerçante devant son étalage au "10 Yaar", marché appuyé par le PNUD dans réponse COVID-19. Crédit photo : PNUD/Burkina

La Direction Générale de l’Economie et de la Planification (DGEP) avec l’appui financier et technique du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a entrepris de réaliser une étude afin d’évaluer l’impact de la COVID-19 sur les ménages et les Petites et Moyennes Entreprises (PME). En prélude à la réalisation de cette étude, une retraite a été organisée afin de préparer et élaborer des outils avec les membres du Secrétariat technique et des groupes thématiques (Recherche, Education, Santé, Industrie, etc.).

Il est certes trivial de parler des effets de la pandémie de la COVID-19 sur les différents secteurs et les populations depuis que le 9 mars dernier les premiers cas ont été détectés. Mais quelles sont en données statistiques et chiffrées les effets de la pandémie. C’est dans l’optique de rendre disponible ces données analytiques que la DGEP entreprend de réaliser une étude sur l’impact socio-économique de la COVID-19 au Burkina Faso.

Au regard du bien-fondé de cette étude le PNUD s’est engagé à appuyer financièrement et techniquement la DGEP pour la réalisation de cette étude qui va permettre d’avoir une idée des conséquences de la maladie, non seulement sanitaires, mais aussi et surtout socio-économiques incluant les productions agricoles, industrielles, touristiques, la sécurité alimentaire, etc. y compris l’équilibre budgétaire du Gouvernement, les familles et les réseaux communautaires.

Cette rencontre préparatoire permettra d’élaborer une note de cadrage, un plan de rédaction et les outils de collecte des données.

Pour l’Economiste Principal du PNUD, M. Ernest Bamou « cette retraite vise à faire en sorte que cette étude soit de la meilleure des qualités et qu’elle soit prête et utilisable au plus vite. Il s’agit également d’adopter la meilleure méthodologie qui soit pour répondre à ce critère de qualité et d’utilité ». Le Directeur Général de l’Economie et de la Planification, Dr Kobyagda Issa Larba, a quant à lui remercié le PNUD pour son accompagnement et assuré que l’étude à venir sera de qualité et sera un succès et jettera les bases de la gestion de l’après Covid-19 au Burkina Faso

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burkina Faso 
Aller à PNUD Global