PAIX DURABLE AU BURKINA FASO : LE HCRUN OUTILLÉ POUR MENER À BIEN SA MISSION : SIGNATURE DU PLAN ANNUEL DE TRAVAIL 2018

14 mars 2018

Poignée de main entre le Directeur Pays du PNUD (à gauche) et le Président du HCRUN (à droite) symbolisant l’accord de signature. Crédit Photo : PNUD/Burkina

Ouagadougou, le 13 mars 2018 : Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN) ont signé le Plan de Travail Annuel (PTA) marquant le démarrage effectif des activités visant à atteindre les résultats stratégiques du projet « Appui au processus vérité, justice et réconciliation au Burkina Faso ».

L’appui au HCRUN répond à l’une des priorités de son Excellence Monsieur Rock Marc Christian Kaboré, Président du Faso, qui vise à créer les bases d’une paix durable au Burkina Faso, conformément aux engagements pris lors de son investiture en 2015 et à ses requêtes auprès du Secrétaire Général des Nations Unies.

Cette cérémonie de signature de plan de travail, suivie d’une remise de matériel a été l’occasion de rappeler la mission du HCRUN et de saluer les efforts du Gouvernement burkinabè qui, en collaboration avec ses partenaires et notamment le Système des Nations Unies, s’est engagé à faire face aux défis de la réconciliation, de la cohésion sociale, de la consolidation de la paix et du développement du Burkina Faso.

Les membres du Comité exécutif du HCRUN, le Directeur Pays du PNUD, accompagné de ses collaborateurs de l’Equipe Gouvernance et Paix Durable ont pris part à cette cérémonie.

Le Président du HCRUN, M. Léandre BASSOLE a tenu à remercier le Système des Nations Unies et le PNUD en particulier pour le geste posé qui démontre une fois de plus « que les Nations Unies restent engagées aux côtés du Burkina Faso pour faire face aux défis de la réconciliation, de la stabilité, de la consolidation de la paix et du développement du Burkina Faso. Malgré les difficultés rencontrées dans l’accomplissement de notre mission « très délicate », vous avez toujours été à nos côtés. » a-t-il dit.

Le PNUD, par la voix de son Directeur Pays, M. Corneille AGOSSOU, a rappelé que l’intervention du PNUD répond à la stratégie de « Sustaining Peace » qui est une approche pour une paix durable que les Nations Unies soutiennent au Burkina Faso. Le PNUD réaffirme sa volonté et sa disponibilité à accompagner et à rendre opérationnelle la mission du HCRUN. Il a affirmé qu’« il n’y a pas de développement sans paix, pas de paix sans réconciliation et pas de réconciliation sans justice. »

Au cours de cette cérémonie, le Directeur Pays a procédé à la remise de matériel informatique au HCRUN d’une valeur de 17.750.000 F CFA et constitué de 20 ordinateurs portables, une photocopieuse multifonctions, une caméra photo numérique et un vidéo projecteur. Ce matériel sera complété par 05 ordinateurs de bureau, 05 ordinateurs portables, 01 imprimante, 03 routeurs avec connexion internet et un fonds documentaire.

Outre ce matériel qui est mis à la disposition du HCRUN, le PNUD mettra en place dans un bref délai une équipe technique qui apportera son expertise en matière de réconciliation pour accompagner le HCRUN à réaliser la mission qui lui a été assignée. Un Expert en communication est déjà à pied d’œuvre et l’équipe sera étoffée par l’arrivée prochaine d’un Expert en Réconciliation et d’un Conseiller en Paix Durable.

Le Président du HCRUN a rappelé pour terminer, que le peuple Burkinabè est très résilient et qu’il a « cette magnanimité de pardonner » malgré les frustrations et les préjudices subis. Il a invité les uns et les autres à contribuer au développement du pays, en acceptant de pardonner et de faire marche commune vers le chemin de la réconciliation.  

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burkina Faso 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe