Le Programme Pays du PNUD au Burkina passé en revue pour une bonne transition vers le prochain cycle

27 mars 2017

Le Directeur Général Adjoint de l'Economie et de la Planification (à gauche) et le Directeur Pays du PNUD à la cérémonie d'ouverture. Crédit photo : PNUD/Burkina

Ouagadougou, 23 mars 2017 : La Direction Générale de l’Economie et de la Planification (DGEP) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ont tenu la revue du programme de coopération pays 2011-2015 prolongé jusqu’en fin 2017.

Cette revue avait pour objectif de faire le bilan de la mise en œuvre du programme de coopération à travers une analyse des résultats obtenus et des contraintes et difficultés rencontrées. De façon spécifique, les rubriques suivantes ont été examinées : l’efficacité, la prise en compte des thèmes transversaux (genre, renforcement des capacités, gestion axée sur les résultats), les partenariats noués, les ressources utilisées, la communication, les arrangements de gestion et le dispositif de suivi et d’évaluation. Il est attendu que les résultats de la revue soient exploités pour la formulation du prochain programme de coopération.

La revue présidée par le Directeur Général Adjoint de l’Economie et de la Planification a connu la participation de structures techniques du Ministère de l’économie des finances et du développement la Direction Générale de l’Economie et de la Planification (DGEP), la Direction Générale de la Coopération (DGCOOP), des projets et programmes financés par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Le Directeur Pays du PNUD dans son intervention a situé la raison d’être de ce cadre de concertation qui est de permettre un suivi conjoint soutenu des projets afin d’anticiper sur les difficultés et de préconiser des mesures pour une meilleure atteinte des objectifs. Il a souhaité des débats francs, ouverts et objectifs pour qu’à la fin des travaux, les préoccupations de toutes les parties prenantes trouvent des solutions.

Le Directeur Général Adjoint de l’Economie et de la Planification pour sa part, a traduit la reconnaissance du Ministre de l’Economie des Finances et du Développement au PNUD pour son engagement inlassable auprès du Burkina Faso à travers les appuis techniques et financiers dont l’importance n’est plus à démontrer.  

Les travaux ont été ponctués par une présentation d’un rapport introductif de la revue préparée et animée par un Consultant sollicité à cet effet.

Dans sa présentation, le Consultant a d’abord rappelé qu’au total, vingt-quatre (24) projets/programmes ont été financés par le PNUD au cours de la période de mise en œuvre du programme de coopération objet de la revue. Pour chacune des rubriques articulant la présentation, l’attention a été portée sur: (i) les acquis en termes d’approche et de résultats; (ii) les difficultés rencontrées; (iii) les bonnes pratiques; (iv) les propositions de recommandations pertinentes pour le Prochain Programme pays.

A la fin de la réunion, le Directeur Pays a exprimé un satisfecit général, étant donné que toutes les questions brûlantes ont été abordées et a souhaité que cette collaboration continue et s’améliore.

Le Directeur Général Adjoint de l’Economie et de la Planification a réitéré ses remerciements au PNUD pour sa disponibilité et à l’ensemble des acteurs présents pour leur pleine participation. Il a aussi exhorté les parties prenantes à s’impliquer fortement dans le suivi et l’évaluation des engagements pris, pour permettre d’améliorer l’efficacité des projets et faciliter la mobilisation de ressources financières pour le pays.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burkina Faso 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe