Passation des marchés : Formation certifiante aux acteurs de la commande publique pour mieux accélérer le processus

5 oct. 2016

Photo de famille des officiels et des participants. Crédit photo : PNUD Burkina Faso

Le PNUD a organisé un atelier de formation certifiante des acteurs de la passation des marchés à la requête du Ministère de l'Economie, des Finances et du Développement. Cela fait suite à la mission diagnostic des goulots d’étranglement à l’absorption du budget de l’Etat et celles des partenaires au développement et qui a permis d’établir une feuille de route adoptée par le Gouvernement.

L’objectif de cette formation est de développer les capacités nécessaires aux personnes participant aux achats de mener à bien de manière économique les achats de biens, services et travaux conformément aux règles et règlements financiers ainsi qu'aux procédures et principes communément reconnus.

Cette session de Ouagadougou constitue une première car elle regroupe plusieurs ministères en même temps. 25 ministères sont concernés ainsi que la Présidence du Faso, le Premier Ministère et l’Autorité de Régulation de la Commande Publique (ARCOP) avec trois représentants. Les expériences passées ne touchaient qu’un ou deux ministères à la fois.

L’atelier est animé par un expert de l’institut du PNUD chargé de la certification en marchés publics. Les capacités des participants seront évaluées sur tous les aspects couverts par le cours et ils se verront attribués le « Certificat d’initiation aux marchés publics ». Il s’agit des aspects de (i) planification dans le cadre du processus d’achats ; (ii) méthodes de gestion et de planification des risques liés aux achats ; (iii) élaboration et examen des spécifications des achats ; (iv) utilisation des méthodes d’achats appropriées à la situation ; (v) identification, évaluation et utilisation des sources d’approvisionnement efficaces ; (vi) processus d’appel et de réception des offres ; (vii) évaluation, sélection et négociation des offres émanant des fournisseurs ; (viii) attribution et gestion des marchés et (ix) éthique et intégrité en matière d’achats.

Pour Madame Edith Clémence YAKA, Ministre Délégué Chargé du Budget, cette formation certifiante au profit des acteurs de la chaîne de passation et d’exécution de la commande publique, est le fruit de la coopération exemplaire entre le gouvernement burkinabè et le PNUD.

Le PNUD, à travers le Directeur Pays, Monsieur Corneille Agossou, a traduit sa disponibilité à accompagner le Gouvernement dans sa volonté d’accélérer la mise en œuvre de son processus de développement.

A l’issue de la formation, les processus de passation des marchés pourront être menés avec célérité, dans la transparence, l’éthique, l’efficience et avec une ségrégation des tâches entre les différents acteurs. On observera donc une réduction considérable des délais et une grande capacité d’absorption des crédits octroyés.