Projet d’appui institutionnel au SP/CNLS-IST

Introduction

 Dépistage. Crédit Giacomo/PNUD

Un premier projet d’appui institutionnel au Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le sida et les IST (SP/CNLS-IST) a été mis en place durant la période 2006-2010 dans le cadre du programme de coopération entre le PNUD et le Burkina Faso. Il visait à appuyer la mise en œuvre du Cadre stratégique de lutte contre le sida (CSLS) 2006-2010 par le soutien à la réalisation de deux objectifs spécifiques, à savoir :

  1. Accroître les capacités organisationnelles et fonctionnelles des départements du SP/CNLS-IST, et de trois de ses antennes régionales ;
  2. Accroître les capacités techniques et les compétences de l’unité centrale chargée de la planification et du suivi et évaluation dans la planification, la mise en œuvre et le suivi et évaluation des activités en lien avec la riposte au sida.

Ce projet a été suivi par un deuxième couvrant la période 2011-2015. Ce dernier a pour objectif général de contribuer à la mise en œuvre du CSLS 2011-2015 à travers un appui institutionnel au SP/CNLS-IST par le renforcement de ses capacités de coordination aussi bien au niveau central qu’au niveau régional. Il prend en compte les impératifs de l’accélération de l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement, l’égalité de genre et les droits humains.

Ce que nous avons accompli à ce jour

Le premier projet d’appui institutionnel au SP/CNLS-IST couvrant la période 2006-2010 avait été mis en œuvre avec succès, avec un financement total du PNUD de 3 397 000 Dollars américains.

Ce projet avait grandement contribué au renforcement de la coordination nationale en matière de riposte au sida, à l’amélioration de la gouvernance et à la visibilité du SP/CNLS-IST et de l’ensemble de l’expérience burkinabé en lien avec la réponse au sida.

Au vu des résultats atteints et des réussites enregistrées, le deuxième projet d’appui institutionnel sur la période 2011-2015 a été mis en place et est actuellement en cours d’exécution.

Financement du projet



2011

 TRAC

 210.000 USD

UEMOA

13.339 USD

2012

 TRAC

 618.532 USD

UEMOA

13.339 USD

2013

TRAC

455.000 USD

UEMOA

13.339 USD

Décaissements

Année

Montant

 2011

 173.864,86 USD

2012

 611.315,72 USD

2013

 158.218,76 USD (Etat provisoire)

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burkina Faso 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe