Sous programme de renforcement de la gouvernance politique (PRGP)

Introduction

Gardes de sécurité pénitentiaire
Séance de formation des gardes de sécurité pénitentiaire organisée par le PRGP. Crédit PNUD

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), dans le cadre de sa coopération avec le Burkina Faso, a décidé d’apporter sa contribution au processus de renforcement de la gouvernance conformément aux orientations définies dans  les axes 3 et 4 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD). Ainsi Dans le cadre du Plan d’Action du Programme de Pays (CPAP) 2011-2015 et en accord avec le gouvernement, cet appui se fait à travers la conception et la mise en œuvre du Programme  de Renforcement de la Gouvernance (PRG) pour la période 2011-2015.
Le PRGP est une des trois composantes du PRG.

Ce que nous avons accompli à ce jour

- Appui à l'ASCE pour l’élaboration de son plan de formation et la réalisation d’une étude diagnostique relative à la révision du cadre institutionnel et statutaire des inspections techniques des départements ministériels.

- Appui institutionnel au Conseil National des Organisations de la Société Civile (CNOSC) et à la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) matérialisé par le renforcement des capacités techniques et opérationnel des membres et l’équipement en matériel informatique et bureautique.

- Appui du REN-LAC pour la réalisation de deux études sur les présomptions de corruption respectivement dans le secteur des marchés publics et dans celui des mines.

- Renforcement des capacités du personnel de la Cour des Comptes, du Ministère de la justice, du Ministère des Droits Humains et de la Promotion Civique et du Médiateur du Faso à travers la réalisation de formations et de voyages d’études.

- Appui à la réalisation d’une base de données gouvernance et diffusion auprès des leaders d’opinion de la version intégrale du rapport d’évaluation pays du MAEP sur le Burkina Faso.

- Renforcement des capacités de l’ensemble des présidents, assesseurs et secrétaires de six tribunaux départementaux.

- Appui au renforcement des capacités du Ministère de la Promotion de la Femme et du Genre dans la mise en œuvre de la politique nationale sur le genre par l’organisation de formations au profit du personnel du Ministère et par un soutien en matériel informatique et bureautique.

Financement du projet au 30 octobre 2013



Source de financement Prévision Décaissement Dépenses
2012
TRAC 711.377 701.383 657.939
TOTAL 711.377 701.383 657.939
2013
TRAC 550.000 460.146 460.046
TICAD 620.000 0 0
TOTAL 1.170.000 460.146 460.046
Vue d'ensemble du projet
Statut
Actif
Date de début
2011
Date de fin
2015
Zone d'intervention
Tout le territoire national
Domaine prioritaire
Gouvernance
OMD
Responsable du projet
Dieudonné Kini
Partenaires
Le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale (MFPTSS) • Le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Sécurité (MATS) • Le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) • Le Ministère de la Justice • Le Ministère des Droits Humains et de la Promotion Civique (MDHPC) • le Ministère de la Promotion de la Femme et du Genre (MPFG) • Le Secrétariat Permanent du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (SP-MAEP) • les organisations de la société civile (CNOSC et REN-LAC) • les deux autres sous-composantes du programme de renforcement de la gouvernance (PRG) • les PTF (PNUD et autres)
Télécharger ce document
  • Fiche du sous programme de renforcement de la gouvernance politique (PRGP) Français