Sous-programme de renforcement de la gouvernance locale et administrative (PRGLA)

Introduction

Séance de formationSéance de formation des acteurs de la commune de Andemtenga par le PRGLA. Crédit PNUD

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), dans le cadre de sa coopération avec le Burkina Faso, a décidé d’apporter sa contribution au processus de renforcement de la gouvernance conformément aux orientations définies dans  l’axe 3 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD). Ainsi Dans le cadre du Plan d’Action du Programme de Pays (CPAP) 2011-2015 et en accord avec le gouvernement, cet appui se fait à travers la conception et la mise en œuvre du Programme  de Renforcement de la Gouvernance (PRG) pour la période 2011-2015.
Le PRGLA est une des trois composantes du PRG.

Ce que nous avons accompli à ce jour

- appui à l'élaboration des textes d'application du CGCT (appui au comité interministériel chargé de l'opérationnalisation des transferts de compétences et de ressources de l’Etat aux collectivités territoriales(CT) à l'élaboration de 21 projets de décrets y relatifs),

- appui matériel et logistique et aux CT et au ministère de tutelle, (dotation en matériels informatiques, de véhicules et de fournitures),

- élaboration d'outils et instruments d'appui aux CT à savoir l'élaboration des guides d'élaboration des PCD, etc. et leur actualisation, la création d'une base de données sur les collectivités territoriales, la production de documents sur la décentralisation, etc.,

- renforcement des capacités des acteurs de la décentralisation qui consiste en des formations qualitatives et continues de acteurs des CT et du MATD et à l'appui à l'organisation de voyages d'études au profit du MATD et des cadres du projet comme c'est le cas avec les interlocuteurs,

- appui institutionnel aux régions collectivités territoriales basé sur le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des acteurs, le soutien financier, matériel et logistique (véhicules, matériels informatiques) etc.

Financement du projet



Donateurs               Montant en dollars
  2011
TRAC 1.311.300
  2012
TRAC 2.083.900
  2013
 TRAC 2.192.900

Décaissements

Année Montant
2011 298.048,49
2012 868.784,68
2013 520.671,82

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Burkina Faso 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe