Prévention des crises et récupération

  • Renforcement des capacités Nationales de Gestion de catastrophes et relèvement de crises

    Le Burkina Faso connait depuis plusieurs décennies une récurrence des catastrophes (inondations et sécheresses, invasion acridienne et d’oiseaux granivores, mouvements de populations liés aux crises dans les pays de la sous-région comme la Cote d’ivoire et le Mali). La vulnérabilité élevée des populations, liée en partie à l’érosion des moyens de subsistance et des mécanismes communautaires de solidarité d’une part, et l’insuffisance des ressources au niveau local d’autre part, constituent des limites à la mise en place d’une politique efficace de Réduction des Risques de Catastrophes (RRC).