Rapport sur le Développement Humain

image

Rapport National sur le Développement Humain 2010

La Rapport National sur le Développement Humain 2010 porte sur "Environnement et Développement Humain", un thème au centre des préoccupations du gouvernement burkinabè qui a décidé de retenir la préservation de l'environnement parmi ses priorités. Comme ses prédécesseurs, le RNDH 2010 aPlus

image

Rapport National sur le Développement Humain 1998

Cette deuxième édition a opté pour une approche plus spécifique et a pour ambition d’approfondir les analyses et la réflexion autour d’une problématique essentielle du DHD, à savoir la lutte contre la pauvreté. Plus

image

Rapport National sur le Développement Humain 1997

Ce premier Rapport National, après avoir rappelé les caractéristiques essentielles du pays et la spécificité de la démarche entreprise, dresse un état des lieux des principales dimensions du Développement Humain Durable au Burkina Faso et met en évidence la pertinence de l’approche DHD. Plus

image

Rapport National sur le Développement Humain 2000

Ce troisième rapport a choisi de s'intéresser à un des aspects fondamentaux du développement humain durable, à savoir la bonne gouvernance. Comme l'attestent les analyses du présent rapport, la bonne gouvernance implique la promotion de la démocratie et la consolidation de l'Etat de droit. Plus

image

Rapport National sur le Développement Humain 2003

Depuis 1997, le Groupe National de Réflexion sue le Développement Humain Durable (GNR-DHD) publie un rapport national en tant que contribution au dialogue sur les politiques nationales, grâce à l'appui du Programme des Nations Unies pour le Développement au Burkina Faso. Pour 2003, le GNR-DHD aPlus

Développement humain

Avec un (IDH) estimé à 0,343 en 2012 (0,340  en 2011), le Burkina Faso se situe parmi les pays à développement humain faible  dont l’IDH est inférieur à 0,466.  Son niveau de développement se révèle être inférieur à celui de  la moyenne de l’Afrique au sud du Sahara  (0,475) et même pour l’année 1980 (0,365).

L’indicateur de développement humain a augmenté en moyenne de 2% entre 2010 et 2012. A ce rythme, il faut attendre 35 ans pour que  l‘IDH double (0,686) pour situer le pays dans les premiers rangs de la catégorie des pays à développement humain moyen.

La performance de l’indicateur de développement humain du pays est faible comparée au reste du monde. Cette faiblesse est celle des déficits en éducation notamment. En effet, tandis que la durée moyenne de scolarisation au niveau mondial se situe à 7,5 ans, la performance burkinabè est à 1,3 ans et inférieur  est  inférieure à celle du Mali (2ans) et du Tchad (1,5 ans).  Autrement dit, la durée moyenne de scolarisation au Burkina Faso  est 5,8 fois moins élevée que la moyenne mondiale; comparée avec l’Afrique au sud du Sahara, le rapport est de 3,6.